Le chroniqueur

  • Paul Moes
  • EUTERPE - Le Portail des Concerts
  • Chroniqueur musical auprès de l'hebdomadaire woxx * http://www.woxx.lu/archive *

J.S. Bach: Weihnachtsoratorio


Découvrez Nikolaus Harnoncourt!

Recherche

Partenaires

Classicmania*spécialiste en musique classique*


Académie de musique des Grandes Ecoles et Universités de Paris

Clic vers mes publications dans woxx (sélection sous auteur: Moes Paul)
Jubilate Musica Luxembourg

MusicEnterprise

 Les Concerts du Foyer Européen

 Cercle Culturel des Communautés Européennes

 

Ensemble Vocal du Luxembourg

Chorale Saint-Michel


 
Les Amis de L'OPL

Compteurs de visiteurs

Il y a actuellement  1  personne(s) sur le site Euterpe



Votez pour Euterpe


 
Total des visiteurs depuis la création d'Euterpe
 


hit counter html code

Palmarès Euterpe (Archives)

Message aux Organisateurs

Syndication

  • Flux RSS des articles

Créer un Blog

 



 Paul MOES
 (1945-2008)

  Nous avons l'immense tristesse de devoir vous annoncer le décès de notre cher époux et papa, décédé inopinément ce 23 décembre 2008.

 Nous vous remercions chaleureusement pour votre fidélité et pour tout le plaisir qu'il a eu à vous rencontrer à travers ce blog. Son amour pour la musique partagé avec vous tous l'a rendu très heureux depuis l'ouverture de ce site.

 Merci pour votre fidélité.

Josianne et Régis Moes
Dimanche 28 décembre 7 28 /12 /Déc 07:00

Dimanche 28 décembre 2008 à 17.00 heures au Grand Théâtre de Luxembourg Cirque chorégraphié pour tous à partir de 8 ans Spectacle invité en collaboration avec l'a.s.b.l. Traffo_CarréRotondes dans le cadre des «Traffo_Chrëschtdeeg» Lundi 29 décembre 2008 à 19h (tickets) Durée 1h15 Adultes 10 €, Jeunes 5 € » De la danse? Du cirque? Dans les airs ou au sol, les interprètes de l'Eolienne défient les lois du genre, détournent les figures circassiennes traditionnelles et se moquent des mythes contemporains. En finesse, en légèreté et en toute originalité. Nouvel Observateur » Cinq acrobates-danseurs revisitent les mythes, les contes, les textes fondateurs, traitant avec fraîcheur, légèreté et inventivité les peurs et les émotions que soulèvent les éternelles questions. Poétique et fin. Télérama » Emotion, humour, poésie: des étoiles plein les yeux. Florence caillon a toujours aimé surprendre les êtres derrière le rideau des apparences pour composer à petites touches ou à grands traits, un monde de rêve en suspens. La Terrasse Écriture et mise en mouvement Florence Caillon Acro-chorégraphies Florence Caillon & Valentine Mathiez Musiques originales Xavier Demerliac & Florence Caillon Création lumière Dominique Maréchal & Gilles Mogis (régie générale) Interprètes Arnaud Jamin, Sébastien Jolly, Valentine Mathiez, Stéphanie Muret & Guillaume Varin L'Eolienne est une compagnie conventionnée par la DRAC (76) et la Région Haute-Normandie Coproduction Le Rive Gauche, le Grand Théâtre de Lorient Avec l'aide de DRAC Haute-Normandie, Région Haute-Normandie, Conseil Général de Seine-Maritime et l'ADAMI Avec le soutien de Le Carré Magique de Lannion, La Gare de Fontenay-le-Comte et La Passerelle de Mauléon Remerciements à Dominique Boivin, Paul Grenier, Zoé Maistre et Nadège Cressent
Par Paul Moes - Publié dans : Présentation décembre 2008
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 24 décembre 3 24 /12 /Déc 07:00

Mercredi 24 décembre 2008 à partir de 23.15 heures en l'église Saint-Michel Messe de Minuit 2008 Eglise Saint-Michelcélébrée par Mgr le vicaire général Mathias Schiltz Johann Michael HAYDN Missa in C (MH 43) Solistes: Laurie Dondelinger, soprano Manou Walesch, alto Marc Dostert, ténor Jean-Paul Majerus, basse Orchestre: „ Estro armonico „ et Chorale Saint-Michel Orgue positif: Alain Wirth Direction: Gerry Welter Seront interprétés en outre: Stille Nacht pour choeurs Pastoral-Offertorium de J.Lohelius pour soli, choeur et orchestre Minuit Chrétiens pour basse-solo et orchestre (arr. G.Welter /transcr.J.P.Majerus) Adeste Fideles Menschen die ihr war’t verloren A partir de 23.15 l’organiste Alain Wirth interprétera aux grandes orgues des oeuvres de J.S.Bach, Claude Balbastre, Camille Saint-Saëns et Louis Claude Daquin. La quête de la Messe de Minuit est destinée cette année à la Fondation luxembourgeoise Raoul Follereau. Un avant-goût avec la MH 119: Découvrez Howard Griffiths & Zürcher Kammerorchester!
Par Paul Moes - Publié dans : Présentation décembre 2008
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 23 décembre 2 23 /12 /Déc 12:00


Dimanche 11 janvier 2009 à 17h00 heure en l’Eglise St Pierre de Steinsel Sängerische Weltklasse zu Gast in Steinsel ... Präzision, Klangbalance und dynamische Klarheit. Vom ersten Ton an faszinierte das Sextett Singer Pur durch instrumentale, selbstverständlich geübte Präzision, die sich langjähriger und intensiver Probenarbeit verdankt. Eine signifikante, sechseinige Besetzung aus jungen Stimmindividuen, deren ausgehörte Klangbalance, perfekte, blindlings gemeisterte Ansätze, die augenblickliche Korrektur kleinster Unebenheiten und die Klarheit der dynamischen Zeichnung sich zum werkgerecht intensiven Klangerlebnis summierten. ”AHI VITA” Singer Pur avec Michael Riessler, clarinette, et Enrico Melozzi, violoncello Renaissancemusik, vor allem ergreifende Lamenti, inspirierte den Kölner Jazz-Klarinettisten Michael Riessler zu einem neuen Projekt. Riesslers eigenwillige, facettenreiche Partituren sind keine Arrangements im eigentlichen Sinne, sondern greifen bestimmte Strukturen und Eigenarten der alten Vorlagen auf und beleuchten sie aus einer anderen Perspektive. Das Ergebnis ist ein Ineinandergreifen von Alter Musik und Jazz, von Notation und Improvisation, von alter und neuer, ungehörter Klanglichkeit. Seit ihrer Gründung 1991 haben sich Singer Pur - in der ursprünglichen Besetzung fünf ehemalige Regensburger Domspatzen und eine Sopranistin - zu einer der herausragendsten A-cappella-Formationen entwickelt und genießen mittlerweile auch von Seiten der Fachpresse das Prädikat des "derzeit führenden deutschsprachigen Vokalensembles". 1994 gewann das Sextett den 1. Preis des "Deutschen Musikwettbewerbs" in Bonn, ein Jahr später wurde es in Finnland mit dem begehrten "Grand Prix für Vokalmusik" beim Internationalen "Tampere-Musikfestival" ausgezeichnet. Regelmäßige Auftritte im Rahmen renommierter Konzertreihen und Festivals (u.a. Schleswig-Holstein-Musikfestival, Ludwigsburger Schlossfestspiele, Rheingau Musikfestival) bestätigen den hervorragenden Ruf des jungen […]
Par Paul Moes - Publié dans : Présentation janvier 2009 - Communauté : Musique Classique
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 22 décembre 1 22 /12 /Déc 12:00

Lundi 29 décembre 2008 à 19.00 heures au Grand Théâtre à Luxembourg Cirque chorégraphié pour tous à partir de 8 ans Spectacle invité en collaboration avec l'a.s.b.l. Traffo_CarréRotondes dans le cadre des «Traffo_Chrëschtdeeg» Durée 1h15 Adultes 10 €, Jeunes 5 € » De la danse? Du cirque? Dans les airs ou au sol, les interprètes de l'Eolienne défient les lois du genre, détournent les figures circassiennes traditionnelles et se moquent des mythes contemporains. En finesse, en légèreté et en toute originalité. Nouvel Observateur » Cinq acrobates-danseurs revisitent les mythes, les contes, les textes fondateurs, traitant avec fraîcheur, légèreté et inventivité les peurs et les émotions que soulèvent les éternelles questions. Poétique et fin. Télérama » Emotion, humour, poésie: des étoiles plein les yeux. Florence caillon a toujours aimé surprendre les êtres derrière le rideau des apparences pour composer à petites touches ou à grands traits, un monde de rêve en suspens. La Terrasse Écriture et mise en mouvement Florence Caillon Acro-chorégraphies Florence Caillon & Valentine Mathiez Musiques originales Xavier Demerliac & Florence Caillon Création lumière Dominique Maréchal & Gilles Mogis (régie générale) Interprètes Arnaud Jamin, Sébastien Jolly, Valentine Mathiez, Stéphanie Muret & Guillaume Varin L'Eolienne est une compagnie conventionnée par la DRAC (76) et la Région Haute-Normandie Coproduction Le Rive Gauche, le Grand Théâtre de Lorient Avec l'aide de DRAC Haute-Normandie, Région Haute-Normandie, Conseil Général de Seine-Maritime et l'ADAMI Avec le soutien de Le Carré Magique de Lannion, La Gare de Fontenay-le-Comte et La Passerelle de Mauléon Remerciements à Dominique Boivin, Paul Grenier, Zoé Maistre et Nadège Cressent
Par Paul Moes - Publié dans : Présentation décembre 2008 - Communauté : Musique Classique
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 21 décembre 7 21 /12 /Déc 12:00

Dimanche 28 décembre 2008 à 17.00 heures au Grand Théâtre de Luxembourg Cirque chorégraphié pour tous à partir de 8 ans Spectacle invité en collaboration avec l'a.s.b.l. Traffo_CarréRotondes dans le cadre des «Traffo_Chrëschtdeeg» Lundi 29 décembre 2008 à 19h (tickets) Durée 1h15 Adultes 10 €, Jeunes 5 € » De la danse? Du cirque? Dans les airs ou au sol, les interprètes de l'Eolienne défient les lois du genre, détournent les figures circassiennes traditionnelles et se moquent des mythes contemporains. En finesse, en légèreté et en toute originalité. Nouvel Observateur » Cinq acrobates-danseurs revisitent les mythes, les contes, les textes fondateurs, traitant avec fraîcheur, légèreté et inventivité les peurs et les émotions que soulèvent les éternelles questions. Poétique et fin. Télérama » Emotion, humour, poésie: des étoiles plein les yeux. Florence caillon a toujours aimé surprendre les êtres derrière le rideau des apparences pour composer à petites touches ou à grands traits, un monde de rêve en suspens. La Terrasse Écriture et mise en mouvement Florence Caillon Acro-chorégraphies Florence Caillon & Valentine Mathiez Musiques originales Xavier Demerliac & Florence Caillon Création lumière Dominique Maréchal & Gilles Mogis (régie générale) Interprètes Arnaud Jamin, Sébastien Jolly, Valentine Mathiez, Stéphanie Muret & Guillaume Varin L'Eolienne est une compagnie conventionnée par la DRAC (76) et la Région Haute-Normandie Coproduction Le Rive Gauche, le Grand Théâtre de Lorient Avec l'aide de DRAC Haute-Normandie, Région Haute-Normandie, Conseil Général de Seine-Maritime et l'ADAMI Avec le soutien de Le Carré Magique de Lannion, La Gare de Fontenay-le-Comte et La Passerelle de Mauléon Remerciements à Dominique Boivin, Paul Grenier, Zoé Maistre et Nadège Cressent
Par Paul Moes - Publié dans : Présentation décembre 2008 - Communauté : Musique Classique
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 20 décembre 6 20 /12 /Déc 17:00


Dimanche 11 janvier 2009 à 17.00 heures en l’église St. Nicolas de Soleuvre Histoire de la Harpe en 164 Cordes Récital à l’occasion du 40e Anniversaire de l’Entente des Sociétés de Soleuvre Mirjam RIETBERG harpes troubadour, celtique, chromatique & à pédales Mirjam RIETBERG Mirjam Rietberg reçut ses premières leçons de harpe dès l’âge de sept ans. En 1996 elle poursuivit son éducation musicale au Conservatorium van Amsterdam dans la classe de Erika Waardenburg, où elle obtient son « Master's » en 2004. Elle a suivie des stages et master-classes dans différents pays, notamment avec Jana Bouskova (République tchèquie), Susanna Mildonian (Italie), Park Stickney (USA), David Watkins (Angleterre), Maria Graf (Allemagne) et Marielle Nordman (France). Mirjam a participé avec succès à différents concours, et a remporté deux fois le deuxième prix au Nederlands concours voor jong muziektalent mais également le troisième prix du Concours international pour harpe à Budapest en Hongrie. Sa carrière de soliste comprend des concerts avec des orchestres de jeunes et d’étudiants comme le Jeugd Orkest Nederland avec lequel elle s’est produite en Suède, Hongrie, Espagne, France, en Angleterre et au Japon. Depuis qu’elle s’est concentrée sur la musique de chambre, elle a formée le « Bardac Harp Trio » avec flûte et violon alto et avec lequel elle joue régulièrement des concerts aux Pays-Bas. Elle était déjà programmée plusieurs fois au célèbre Concertgebouw à Amsterdam. Plusieurs compositeurs néerlandais ont également composé des pièces pour ce trio. Sous l’influence de ce trio, Mirjam montre également un intérêt pour la musique contemporaine. Une autre ensemble est le « MirAnDa Trio » avecsoprano et flûte. Depuis qu’elle enseigne dans différentes écoles de musique, elle s’approfondie également dans la musique folklorique pour harpe celtique. Elle se donne régulièrement en récital au festival « Un Août au pays de Fayence »-musiqueS en combinant des oeuvres pour grande harpe, harpe […]
Par Paul Moes - Publié dans : Présentation janvier 2009 - Communauté : Musique Classique
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 20 décembre 6 20 /12 /Déc 12:00

Mercredi 24 décembre 2008 à partir de 23.15 heures en l'église Saint-Michel Messe de Minuit 2008 Eglise Saint-Michelcélébrée par Mgr le vicaire général Mathias Schiltz Johann Michael HAYDN Missa in C (MH 43) Solistes: Laurie Dondelinger, soprano Manou Walesch, alto Marc Dostert, ténor Jean-Paul Majerus, basse Orchestre: „ Estro armonico „ et Chorale Saint-Michel Orgue positif: Alain Wirth Direction: Gerry Welter Seront interprétés en outre: Stille Nacht pour choeurs Pastoral-Offertorium de J.Lohelius pour soli, choeur et orchestre Minuit Chrétiens pour basse-solo et orchestre (arr. G.Welter /transcr.J.P.Majerus) Adeste Fideles Menschen die ihr war’t verloren A partir de 23.15 l’organiste Alain Wirth interprétera aux grandes orgues des oeuvres de J.S.Bach, Claude Balbastre, Camille Saint-Saëns et Louis Claude Daquin. La quête de la Messe de Minuit est destinée cette année à la Fondation luxembourgeoise Raoul Follereau. Un avant-goût avec la MH 119: Découvrez Howard Griffiths & Zürcher Kammerorchester!
Par Paul Moes - Publié dans : Présentation décembre 2008 - Communauté : Musique Classique
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 20 décembre 6 20 /12 /Déc 07:00


Samedi 20 décembre 2008 à 2008 à 17.00 heures en l’église St. Jean à Luxembourg-Grund Concert de Noël "Night Prayers" (Concerts) United Instruments of Lucilin & Orchestre de Chambre du Luxembourg "Les Musiciens" Œuvres spirituelles de Giya Kancheli (Géorgie), L. V. Beethoven, A. Gasparov et Alexander Müllenbach (Luxembourg). Dans le cadre de la campagne de festivités Winter Lights, le Luxembourg City Tourist Office parraine le concert de Noël exceptionnel "Night Prayers" interprété par l'ensemble de musique contemporaine "United Instruments of Lucilin" et l'Orchestre de Chambre du Luxembourg "Les Musiciens" qui s’associent pour la première fois autour d’œuvres spirituelles. Le concert a lieu le samedi, 20 décembre 2008 à 17h00 dans l'Eglise St. Jean au Grund, Luxembourg. Le concert de Noël "Night prayers" en référence à l’œuvre du compositeur georgien Giya Kancheli est placée sous le signe de la spiritualité. Intégré aux festivités "Winter Lights", le concert comprend également une œuvre du compositeur luxembourgeois Alexander Müllenbach, une pièce pour alto solo et orchestre d’Alexander Gasparv et un quatuor de L.V. Beethoven. De tout temps, les grandes religions ont consacré certaines heures de la journée à la prière. Ces temps forts sont connus sous le nom d’heures canoniques. L’œuvre Life Without Christmas, est en quatre parties et est basée sur ces heures : Morning Prayers, Midday Prayers, Evening Prayers et Night Prayers. Chacune des grandes prières de l’œuvre de Kancheli est orchestrée différemment et dure entre 20 et 24 minutes approximativement. Deux seules sont au programme de cette soirée : Midday Prayers pour ensemble de 19 musiciens, soprano garçon et clarinette solo. et Night Prayers pour orchestre à cordes et bande son et saxophone soprano solo. Cette soirée méditative sera complétée par une nouvelle oeuvre du compositeur luxembourgeois Alexander Müllenbach.
Par Paul Moes - Publié dans : Présentation décembre 2008
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 19 décembre 5 19 /12 /Déc 15:41

Coup de gueule : Quand un petit Espagnol massacre un grand Espagnol Hier soir au Gala-SOS nous avons assisté à une effroyable orchestration des Suites Espagnoles d’Isaac Albéniz. Comment le soi-disant grand chef espagnol Frühbeck de Burgos peut-il se permettre d’orchestrer la magnifique œuvre pour piano seul d’Albéniz d’une manière aussi aberrante ? Qu’est-ce que l’OPL, parfait tout au long de la soirée (Stravinski) faisait dans cette galère ? Qui à obligé nos musiciens à participer à ce massacre d’Albéniz ? Découvrez Edward Eikner!
Par Paul Moes - Publié dans : Coups de gueule - Communauté : Musique Classique
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 19 décembre 5 19 /12 /Déc 12:00


Samedi 20 décembre 2008 à 20h00 en l’église d'Useldange Erinnerungen an das alte Russland Eine musikalische Reise durch das letzte Jahrhundert mit dem " URAL - KOSAKEN - CHOR" unter der Leitung von Alexander KOVLEGIN Le Choeur traditionnel avec sa Jeune formation et un nouveau programme pour la tournée européenne, souvenirs de l’ancienne Russie... un voyage musical au long du siècle dernier... Le célèbre Choeur " Le Choeur des Cosaques de l’Oural ", créé par Andrej Scholuch, qui fût le fondateur et chef du choeur de 1924 à 1972, raconte plus de 80 ans d’histoire, de succès et de célébrité, et qui a eu en son sein le très connu Yvan Rebroff, fascine tous ses interlocuteurs et son public pendant sa tournée Européenne. La popularité des 12 membres du chœur, dirigé par Alexandre Kovlegin, est due non seulement à la composition exclusive de ses jeunes membres et de sa présentation, mais aussi au choix minutieux de jeunes solistes russes des ensembles russes et des opéras de Russie. La discipline sur scène est la première particularité en souvenir de leur tradition et du groupe. En directe harmonie, ils présentent les arrangements des grands compositeurs et arrangeurs russes du siècle, comme Serges Jaroff et Andrej Scholuch. Certes seront au programme les anciennes musiques et oeuvres populaires, désirées du public, mais ils présenteront également pendant leur tournée plusieurs musiques et oeuvres musicales qui n’ont jamais été écoutées en Europe et qui se trouvent dans leur nouveau CD, souvenirs de l’ancienne Russie. LE CHOEUR DES COSAQUES DE L´OURAL Andrej Scholuch, fondateur et chef du choeur 1924-1972 Les mouvements qui ont bouleversé le monde en 1917 et auxquelles la Russie a été exposée ont fait émigrer beaucoup d'habitants de l'ancien empire russe, parmi lesquels beaucoup de Cosaques alors fidèles au Tsar. Dispersés dans les pays de l'Europe et de l´Amérique, les familles et les amis ne se sont rencontrés que quelques années plus tard. Malgré tout, l'amour […]
Par Paul Moes - Publié dans : Présentation décembre 2008 - Communauté : Musique Classique
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 19 décembre 5 19 /12 /Déc 07:00


Vendredi 19 décembre 2008 à 20.00 heures en la Cathédrale Notre-Dame Olivier Latry joue Olivier Messiaen A l’occasion du centenaire de la naissance d’Olivier Messiaen, Olivier Latry, organiste-titulaire de la Cathédrale Notre-Dame de Paris, jouera "L'Apparition de l'Eglise Eternelle" et "La Nativité du Seigneur". A l'occasion du centenaire de la naissance d'Olivier Messiaen (1908-1992), célébrée internationalement tout au long de l'année 2008, les "Amis de l’Orgue Luxembourg" proposent une intégrale de ses oeuvres d'orgues, jouée sur différents orgues du Grand-Duché, par des organistes les plus célèbres du monde, afin de rendre hommage à ce musicien qui sans doute est un des compositeurs les plus grands du XXe siècle. Olivier Messiaen fut, pendant plus d'un demi-siècle, organiste à l'Eglise de la Trinité à Paris, mais également un grand pédagogue et compositeur ayant indiqué de nouveaux chemins. Un élément majeur dans son apport pédagogique fut l'étude des valeurs rythmiques et, sans doute, son admiration pour les chants d’oiseaux. A sa postérité, Messiaen a transmis un grand catalogue d'oeuvres, destinées à divers instruments, dont l’orgue, pour lequel il a écrit de vastes partitions, se caractérisant toutes par un message théologique impressionnant et témoignant ainsi de sa foi chrétienne inébranlable. Olivier Messiaen, parfois moqué, voire insulté de son vivant, puisqu'il était si peu dans la norme du répertoire traditionnel, est désormais célébré à travers le monde entier. Depuis 1985, Olivier Latry est organiste titulaire du Grand Orgue de Notre-Dame de Paris avec Philippe Lefebvre et Jean-Pierre Leguay. Olivier LATRY est considéré comme l’un des organistes les plus marquants de sa génération, non seulement en France, mais également sur la scène internationale. Après avoir débuté ses études musicales à Boulogne-sur-Mer, où il est né en 1962, il entre dans la classe d’orgue de Gaston LITAIZE au Conservatoire National de Région de Saint-Maur en 1978. Au […]
Par Paul Moes - Publié dans : Présentation décembre 2008 - Communauté : Musique Classique
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 18 décembre 4 18 /12 /Déc 17:22

Un florilège judicieusement choisi à Saint-Michel Paul Moes Avec son architecture exceptionnelle et une acoustique parfaite pour ce genre de concert, l’église de Saint Michel de Luxembourg à été le cadre dimanche dernier (14 décembre 2008) d’un concert exceptionnel. De très nombreux mélomanes ont assisté à une interprétation émouvante et dynamique d’une très originale « Histoire de la Nativité ». Deux chorales, l’« Ensemble vocal de Luxembourg » dans le chœur et la chorale « Eurocantica » au jubé, sous la direction respectivement de Fränz Theis et de Rosch Mirkes, accompagnés par l’ensemble instrumental « Bassano Ensemble », ont développé toute l’histoire de Noel dans un mélange de musiques chorales et instrumentales choisies dans des œuvres de Bach, Britten, Gallus, H.L. Hassler, Poulenc, Praetorius, Reiche, Scheidt, Schütz, Telemann et Vierdanck. Frédéric Mayeur à l’orgue positif et Thierry Ferré aux magnifiques grandes orgues de Saint-Michel ont rehaussé avec un magnifique talent à leur instrument la profonde solennité de ce beau concert. Juan Ullibarri à la cornemuse nous introduisit, avec une douce joie, dans ce concert avec une grandiose interprétation du célèbre cantique « In dulci Jubilo ». L’EVL nous ravît avec une brillante interprétation d’un chant joyeux et populaire du 14e siècle le « Resonet In Laudibus ». Interprétation, ô combien chaleureuse et réconfortante, qui transcendât la Nativité et son environnement hivernal par une extrême chaleur. Nous avons trouvé très sympathique que Frédéric Mayeur se joignât au chœur de l’EVL, chaque fois qu’il ne fut pas à son instrument. Un grand moment de ce concert fut pour nous l’interprétation par les deux chorales du célèbre « Es ist ein Ros entsprungen ». Nous tenons à souligner ici la complémentarité des voix féminines et masculines, chacun et chacune excellant dans son régistre propre. Tout au long de la soirée les voix savent se faire douces et cajoler les oreilles des auditeurs (« Quem vidistis, […]
Par Paul Moes - Publié dans : Chroniques décembre 2008 - Communauté : Musique Classique
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 18 décembre 4 18 /12 /Déc 12:00

Samedi 20 décembre 2008 à 19.30 heures au Château de Bourglinster Charles de Bourcy (Concerts) Programme: Franz Schubert: Sonate en la mineur, op. posth. 143 Ludwig v. Beethoven: Sonate en la bémol majeur, opus 110 Franz Liszt: Sposalizio (extrait des Années de pèlerinage, Deuxième année: Italie) Ballade n° 2 en si mineur Tarantella (extrait de Venezia e Napoli, supplément aux Années de pèlerinage, Deuxième année: Italie) Charles de Bourcy est né en 1989 à Luxembourg. Dès l’âge de sept ans, il entre au Conservatoire de Musique de la ville d’Esch-sur-Alzette dans la classe de piano de Sylvie Stammet, après avoir été initié à l’instrument par une voisine, Irène Schockmel. Deux ans plus tard, il découvre sa deuxième passion musicale et s'instruit au violon chez Liliane Poppe-Gobber. Depuis 2002, il étudie le piano auprès de Gary Muller au Conservatoire de Musique de la ville de Luxembourg, où il a complété en outre sa formation musicale par des études de solfège, d’harmonie, d’analyse, de déchiffrage et de musique de chambre. En 2006, il obtient en piano le Diplôme du Premier Prix avec grande distinction; l’année suivante, il décroche le Prix Supérieur avec grande distinction en piano, ainsi qu’un Premier Prix avec distinction en musique de chambre. Il devient boursier de la Fondation Indépendance et de la Fondation Victor Fenigstein. En janvier 2007, Charles de Bourcy interpréta le premier mouvement du concerto n°5 de L. v. Beethoven avec l’Orchestre Philharmonique de Chambre de Riga sous la baguette de Fernand Jung. Il a participé aux masterclasses des pianistes Dana Protopopescu et Alexander Vaulin et s’est produit notamment à l’Abbaye de Neumünster, au Château de Bourglinster, au Palais du Prince Électeur à Trèves …
Par Paul Moes - Publié dans : Présentation décembre 2008 - Communauté : Musique Classique
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 18 décembre 4 18 /12 /Déc 07:00


Vendredi 19 décembre 2008 à 20.00 heures en la Cathédrale Notre-Dame Olivier Latry joue Olivier Messiaen A l’occasion du centenaire de la naissance d’Olivier Messiaen, Olivier Latry, organiste-titulaire de la Cathédrale Notre-Dame de Paris, jouera "L'Apparition de l'Eglise Eternelle" et "La Nativité du Seigneur". A l'occasion du centenaire de la naissance d'Olivier Messiaen (1908-1992), célébrée internationalement tout au long de l'année 2008, les "Amis de l’Orgue Luxembourg" proposent une intégrale de ses oeuvres d'orgues, jouée sur différents orgues du Grand-Duché, par des organistes les plus célèbres du monde, afin de rendre hommage à ce musicien qui sans doute est un des compositeurs les plus grands du XXe siècle. Olivier Messiaen fut, pendant plus d'un demi-siècle, organiste à l'Eglise de la Trinité à Paris, mais également un grand pédagogue et compositeur ayant indiqué de nouveaux chemins. Un élément majeur dans son apport pédagogique fut l'étude des valeurs rythmiques et, sans doute, son admiration pour les chants d’oiseaux. A sa postérité, Messiaen a transmis un grand catalogue d'oeuvres, destinées à divers instruments, dont l’orgue, pour lequel il a écrit de vastes partitions, se caractérisant toutes par un message théologique impressionnant et témoignant ainsi de sa foi chrétienne inébranlable. Olivier Messiaen, parfois moqué, voire insulté de son vivant, puisqu'il était si peu dans la norme du répertoire traditionnel, est désormais célébré à travers le monde entier. Depuis 1985, Olivier Latry est organiste titulaire du Grand Orgue de Notre-Dame de Paris avec Philippe Lefebvre et Jean-Pierre Leguay. Olivier LATRY est considéré comme l’un des organistes les plus marquants de sa génération, non seulement en France, mais également sur la scène internationale. Après avoir débuté ses études musicales à Boulogne-sur-Mer, où il est né en 1962, il entre dans la classe d’orgue de Gaston LITAIZE au Conservatoire National de Région de Saint-Maur en 1978. Au […]
Par Paul Moes - Publié dans : Présentation décembre 2008 - Communauté : Musique Classique
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 18 décembre 4 18 /12 /Déc 07:00


Jeudi 18 décembre 2008 à 20.00 heures à la Philharmonie - Grand Auditorium - Orchestre Philharmonique du Luxembourg / Frühbeck de BurgosRafael Frühbeck de Burgos direction I. Albéniz: Suite española op. 47 N° 7, 1, 3, 5, 6 M. Ravel: Daphnis et Chloé. 2 e suite d’orchestre O. Respighi: Fontane di Roma poema sinfonico I. Stravinsky: L’Oiseau de feu («Der Feuervogel») Organisé par SOS Villages d’Enfants Monde asbl. Rafael Frühbeck de Burgos, né le 15 septembre 1933 à Burgos (Castille-et-León), est un chef d'orchestre espagnol. Né de parents allemands, il étudie le violon, le piano et la composition au conservatoire de Bilbao puis à celui de Madrid tout en dirigeant des opérettes. Il travaille ensuite la direction d'orchestre à la Hochschule für Musik de Munich d'où il sort diplômé et remporte le prix Richard Strauss. Son premier poste est à la tête de l'Orchestre symphonique de Bilbao (1958-1962) avant qu'il ne soit nommé directeur musical de l'Orchestre national d'Espagne (1962-1978). Sa carrière internationale le mène ensuite à la tête de l'Orchestre symphonique de Montréal, de l'Orchestre symphonique de Vienne, de l'Orchestre symphonique de la radio de Berlin. Entre 1992 et 1997, il est directeur général de la musique au Deutsche Oper de Berlin. Il est également l'invité régulier des plus grands orchestres européens et américains (en particulier, l'Orchestre de Philadelphie avec lequel il fit ses débuts américains). Il est actuellement chef principal de l'Orchestre symphonique national de la RAI (Turin) et directeur musical de l'Orchestre philharmonique de Dresde. Il a créé de nombreuses œuvres de compositeurs contemporains: Alberto Ginastera, Joaquín Rodrigo, Joan Guinjoan, Cristóbal Halffter, Luis de Pablo.
Par Paul Moes - Publié dans : Présentation décembre 2008
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Chroniques d'actualité

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus