Coup de gueule : Quand un petit Espagnol massacre un grand Espagnol

Publié le par Paul Moes

Coup de gueule : Quand un petit Espagnol massacre un grand Espagnol

 

Hier soir au Gala-SOS nous avons assisté à une effroyable orchestration des Suites Espagnoles d’Isaac Albéniz. Comment le soi-disant grand chef espagnol Frühbeck de Burgos peut-il se permettre d’orchestrer la magnifique œuvre pour piano seul d’Albéniz d’une manière aussi aberrante ? Qu’est-ce que l’OPL, parfait tout au long de la soirée (Stravinski) faisait dans cette galère ? Qui à obligé nos musiciens à participer à ce massacre d’Albéniz ?


Découvrez Edward Eikner!

Publié dans Coups de gueule

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article