Aujourd'hui: Dudelange rend Hommage à Messiaen

Publié le par Paul Moes

Mercredi 10 décembre 2008 à 20.00 heures op derschmelz à Dudelange

 

Le Quator pour la Fin du Temps - Hommage à Olivier Messiaen

 

Le 10 décembre 2008, le compositeur français Olivier Messiaen fêterait ses 100 ans. Les mélomanes du monde entier rendent un fervent hommage pendant toute cette année anniversaire à cette figure emblématique de la musique du XXe siècle.

Organiste inspiré à l’église de la Trinité pendant plus de cinquante ans, Messiaen a exercé une influence considérable en tant que mentor de compositeurs tels que Pierre Boulez, Pierre Henry, Yvonne Loriot, Karlheinz Stockhausen, Iannis Xenakis. Aventurier mystique et insatiable, compositeur ornithologue, il était considéré de son vivant comme le plus grand compositeur français contemporain.

Au cours de la seconde guerre mondiale, il est fait prisonnier par les Allemands en 1939, et il est interné dans le camp de concentration de Görlitz. Il y compose le Quatuor pour la fin du Temps. Son unique opéra, Saint-François d’Assise, créé en 1983, est le testament musical de Messiaen, la synthèse d’une vie de recherche dans les domaines du rythme, de la couleur et de l’ornithologie, et placée sous le signe de la foi catholique. Son œuvre musicale dévoile la passion des horizons nouveaux, guidée par une curiosité insatiable pour le rythme et une passion mystique pour les chants d’oiseaux. Son œuvre a été honorée de nombreuses distinctions internationales.Olivier Messiaen forçait le respect, et il fallut attendre longtemps pour comprendre que l'auteur e.a. de ce monument qu'est la Turangalîla-Symphonie, n'était pas un excentrique mais un compositeur majeur du XXème siècle qui, tout en militant pour les valeurs de l'avant-garde et d'une musique nouvelle, rêvait à une autre civilisation, celle du temps des cathédrales et des maîtres verriers du Moyen-Age. Toutes les œuvres de Messiaen, religieuses ou non, sont un acte de foi et elles sont écoutées avec passion par de très larges auditoires.

Le centre culturel régional opderschmelz, à Dudelange se joint aux festivités de l'anniversaire de Messiaen en programmant, le soir même du 10 décembre, un concert présentant le célèbre Quatuor pour la fin du Temps, l’une de ses œuvres les plus intenses. Le Quatuor pour la fin du Temps est une œuvre musicale en huit mouvements, écrite pour violon, violoncelle, clarinette et piano. Inspiré par une citation de l'Apocalypse, le quatuor a été écrit en détention au Stalag VIII-A, à Görlitz en 1940. Il y fut créé le 15 janvier 1941 par Étienne Pasquier (co-fondateur par la suite, avec ses deux frères, du célèbre Trio Pasquier) au violoncelle, Jean le Boulaire au violon, Henri Akoka à la clarinette et Olivier Messiaen lui-même au piano.

Cette soirée exceptionnelle débutera par un portrait d’Olivier Messiaen présenté par Georges Hengesch. Marie-Anne Lorgé lira ensuite les commentaires personnels d’Olivier Messiaen sur son Quatuor pour la fin du Temps. L'œuvre sera interprétée par Olivier Dartevelle, clarinette, Fabian Perdichizzi, violon, Niall Brown, violoncelle, et Isabelle Trüb, piano.

 

Olivier Dartevelle

 

Olivier Dartevelle is First Clarinet in the Luxemburg Philharmonic Orchestra, in addition to his other musical activities. Laureate of the Prague Spring, he has appeared widely as a soloist and in chamber music and recorded major elements of repertoire under conductors including Philippe Herreweghe, Léopold Hager, Carl Davis, and David Shallon, and in collaboration with chamber-music colleagues, including Gabriel Tacchino, Jean Claude Van den Eynden et the Manfred Quartet. He also pursues a career as a teacher and composer.

 

Clarinettiste, soliste à l'orchestre philharmonique du Luxembourg, également professeur au Conservatoire de Nancy, mais aussi compositeur et créateur de concerts notamment comme directeur artistique des Balades musicales en Vosges.

 

 

Niall Brown violoncelle

 

Isabelle Trüb et Nial Brown

Né à Aberdeen, en Ecosse, Niall commence l’apprentissage du violoncelle à 6 ans. Peu après, Yehudi Menuhin découvre son talent exceptionnel et l’invite à étudier dans son école près de Londres. Niall y étudie avec des violoncellistes de renom, dont Maurice Gendron et William Pleeth. Poursuivant ses études avec Ralph Kirshbaum et et Radu Aldulescu, Niall remporte plusieurs concours de violoncelle et de musique de chambre aux Pays-Bas et au Royaume-Uni.

 

La passion qu’éprouve Niall pour la musique de chambre le mène à se produire aux côtés de grands artistes, tels Yehudi Menuhin, Janos Starker, Bruno Giuranna, Alberto Lysy, Stephen Kovacevitch, Michel Dalberto et Edith Fischer en Europe, Asie, Etats-unis, Amérique du Sud; Il est l’invité des Menuhin Festival Switzerland, Haydn Festival Eisenstadt en Austriche, Singapore Chamber Music Festival, Semaine Internationale de Piano en Suisse, Deeside Festival en Ecosse et du Festival Lysy Buenos Aires en Argentine.

 

Pendant 8 ans, Niall a joué au sein du prestigieux Australian String Quartet, donnant des tournées de concerts en Australie, Asie et en Europe. Il a également joué en tant que violoncelle solo et soliste invité avec la Camerata Bern, le Scottish Ensemble, la Camerata Lysy Gstaad, et l’Orchestre de Chambre de Lausanne, sous la direction de Jesus Lopez Cobos, Milan Horvat, Alberto Lysy et Thomas Füri. Niall occupe à présent le poste de 2e violoncelle solo au sein de l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg.

 

Voici près de 20 ans que Niall donne des concerts avec la pianiste Isabelle Trüb. La presse a loué leur interprétation d’une grande partie du répertoire pour violoncelle et piano, que ce soit en Europe, en Australie ou en Amérique du Sud. Le duo a enregistré plusieurs CDs et de nombreuses chaînes de radio diffusent leurs enregistrements en directe et en différé. Niall a occupé les postes de professeur de musique de chambre et de violoncelle à l’International Menuhin Music Academy, en Suisse, et à l’Adelaide University, en Australie; il donne régulièrement un cours d’été pour violoncellistes en Ecosse.

 

ISABELLE TRÜB BROWN

 

La pianiste Isabelle Trüb est née en 1960 à Zurich, en Suisse. Après des études de piano, théorie et musique de chambre au Conservatoire de Musique de Vevey, et des cours privés, elle a gagné plusieurs concours nationaux pour jeunes musiciens et obtenu son diplôme d’enseignement en 1979.

Une bourse Migros-Goehner lui permet ensuite d’étudier à l’Indiana University, Bloomington, USA (BMus). Ses professeurs de piano y sont Alfonso Montecino, Shigeo Neriki et Gyorgy Sebok. Pendant ses études, Isabelle accompagne plus de 40 récitals d’étudiants et travaille régulièrement dans les classes de Franco Gulli, Joseph Gingold, Tadeusz Wronski (violon), Janos Starker, Gary Hoffman, Fritz Maag (violoncelle) et bien d’autres enseignants illustres.

 

De retour en Suisse en 1984, Isabelle enseigne et joue à l’International Menuhin Music Academy (Gstaad, CH), faisant des tournées de concerts dans toute l’Europe avec la Camerata Lysy et son directeur, le violoniste Alberto Lysy. A cette époque, Isabelle participe également en tant que pianiste à des cours de perfectionnement donnés en Suisse, Allemagne, France et Espagne par Janos Starker, Shmuel Ashkenasi, Bruno Giuranna, Marçal Cervera,…

 

Entre 1989 et 1997, Isabelle tient le poste de professeur de piano et de musique de chambre au sein de l’Ecole Sociale de Musique, Lausanne (CH). Elle dirige des weekends de musique de chambre pour étudiants musiciens amateurs à Lausanne. Elle travaille comme critique (musique/danse) pour les quotidiens L’Est Vaudois et 24heures.

 

Avec son partenaire, le violoncelliste Niall Brown, elle donne des concerts en duo en France, Royaume-Uni, Espagne, Suisse, Amérique du Sud et Australie. Leur vaste répertoirecomprend un choix varié d’oeuvres pour violoncelle et piano, et plusieurs CD illustrent ce travail, dont Voix Suisses (oeuvres contemporaines), Sonates de Brahms, intégrale Fauré, programme Hindemith, ainsi qu’un programme de pièces courtes pour HUSH, la série de CD produite par les hôpitaux australiens et dédiée aux enfants atteints de cancer.

 

En 1997, Niall et Isabelle s’établissent à Adelaide, Australie. Isabelle y travaille en tant qu’enseignante, pianiste accompagnatrice et experte AMEB à l’Université d’Adelaide, tout en enseignant dans diverses écoles et donnant de nombreux concerts de musique de chambre,  dont plusieurs ont étés enregistrés par la radio ABC Classic FM.

 

Commenter cet article